Bienvenue au site officiel de la wilaya de Tizi-Ouzou

مرحبا بكم الى الموقع الرسمي لولاية تيزي وزو

Slide item 1

Wilaya de Tizi Ouzou

Bienvenue au site officiel de la wilaya de Tizi Ouzou

Slide item 2

Wilaya de Tizi Ouzou

Bienvenue au site officiel de la wilaya de Tizi Ouzou

Slide item 3

Wilaya de Tizi Ouzou

Bienvenue au site officiel de la wilaya de Tizi Ouzou

Slide item 4

Wilaya de Tizi Ouzou

Bienvenue au site officiel de la wilaya de Tizi Ouzou

vendredi 19 avril 2019
Total visites : 158432
Aujourd'huiAujourd'hui200
HierHier186

Personnel et formation


Personnel

L'encadrement et les ressources humaines de la protection civile sont composés d'un personnel technique d'intervention constitué uniquement de professionnels, pris en charge sur le budget général de l'Etat. L'Etatisation des services de la protection civile en 1970, à permis la création d'un corps homogène de professionnels. Il n'existe pas de volontaires ou bénévoles au sein de la protection civile.


Le Décret 91.274 du 10 août 1991 portant statut particulier des agents de la protection civile fixe les droits et obligations des agents de la protection civile.

L'organisation de la protection civile obéit à des règles de fonctionnement paramilitaire reposant sur une hiérarchie de grades répartis en corps d'officiers, sousofficiers et sapeurs en activité dans des casernements et unités d'intervention, mobilisés en permanence.


Le personnel de la protection civile est affecté dans les unités d'intervention sur le
territoire national, permettant d'assurer une couverture opérationnelle.

L'Administration centrale et locale de la protection civile est également composée
de corps particuliers de fonctionnaires: cadres supérieurs, et corps communs
(assistants administratifs, administrateurs, ingénieurs d'Etat...) qui concourent à la
gestion administrative, financière et technique des structures de la protection civile.


Formation

La Direction Générale de la Protection Civile, organise des concours de recrutement sur titre et épreuves dans les grades suivants :

 Au titre du grade de Médecin-Lieutenant :

Formation ouverte par voie de concours sur titre aux candidats titulaires du diplôme de doctorat en médecine générale, être âgé de 25 ans au moins et de 35 ans au plus à la date du concours (formation théorique 06 mois, stage de 04 semaines).


Au titre du grade de Lieutenant :

Formation ouverte par voie de concours sur titre aux candidats détenteurs du diplôme d'architecture ou d'ingéniorat d'Etat dans les diverses spécialités, être âgé de 25 ans au moins et de 35 ans au plus à la date du concours (formation théorique 06 mois, stage de 04 semaines).


Au titre du grade de Sous-Lieutenant :

Formation ouverte par voie de concours sur épreuves aux candidats ayant un niveau équivalent à bac+3 années de formation universitaire (technicien supérieur) dans les diverses spécialités, être âgé de 21 ans au moins et de 28 ans au plus à la date du concours (formation théorique 12 mois, stage de 08 semaines).


Au titre du grade de Sergent :

Formation ouverte par voie de concours sur épreuves aux candidats titulaires du baccalauréat (série mathématique, scientifique ou technique), être âgé de 20 ans au moins et de 28 ans au plus à la date du concours (formation théorique 12 mois, stage de 08 semaines).

Au titre du grade de Sapeur :
 
Formation ouverte par voie de concours sur épreuves aux candidats ayant un niveau de 1ere AS et plus ou 9éme AF détenteurs d'un certificat d'aptitude professionnelle d'une durée de formation de 18 mois , être âgé de 20 ans au moins et de 28 ans au plus à la date du concours (formation théorique 12 mois, stage de 08 semaines).

 


  Conditions de Participation au concours


Etre de Nationalité Algérienne.
Etre dégagé des obligations du service national.
Etre de bonne moralité et jouir de ses droits civiques.
Avoir une acuité visuelle totalisant 15/20 pour les deux yeux sans que l’acuité minimale pour un seul œil ne soit inférieure à 07/10 sans verres correcteurs et sans le port de lunettes.

Avoir une taille d’au moins 1.68 m (1.55m pour le sexe féminin) et un poids d’au moins 60 Kg(50kg pour le sexe féminin) .
Ne pas avoir de tatouage sur le corps.

 


Les épreuves des agents


Epreuves écrites :

Culture générale : durée 03 heures, coefficient 03.
Mathématiques: durée 03 heures, coefficient 04.


Epreuve physique et sportive : coefficient 02.
Epreuve orale d’admission : durée 20 minutes coefficient 02

(Entretien sur un sujet se rapportant au programme).

 


Les épreuves des sous lieutenants et des sergents


Epreuves écrites :

Culture générale : durée 03 heures, coefficient 03.
mathématiques : durée 04 heures, coefficient 04.
langue étrangère (français ou anglais) durée 02 heures, coefficient 02.


Epreuve physique et sportive : coefficient 02.
Epreuve orale d’admission : durée 20 minutes coefficient 02

(Entretien sur un sujet se rapportant au programme).

 

 


Constitution du Dossier


Une demande manuscrite.
Un extrait d’acte de naissance ou une fiche familiale pour les candidats mariés.
Un Certificat de Nationalité.
Un extrait du casier judiciaire n°03.
Une attestation justifiant le dégagement du candidat des obligations du Service National.
une copie certifiée conforme du diplôme.
trois (03) certificats médicaux (médecine générale, phtisiologie et ophtalmologie).
Deux (02) photos d’identité.
Un certificat de toise.
Deux (02) enveloppes timbrées libellées à l’adresse du candidat.
Récépissé du mandat CCP (300.00 DA) pour le grade de sous lieutenant.
Récépissé du mandat CCP (200.00 DA) pour le grade de sergent et agent.

Bilan des activités operationnelles


 

Du 1er janvier au 30 septembre 2012, les Unités Opérationnelles de la Direction de la Protection Civile de la wilaya de Tizi-Ouzou ont effectué 16292 interventions contre 12518 en à la même période en 2011 ; soit une augmentation de 30 %.


Les 16292 interventions sont réparties comme suit :


7 973 évacuations sanitaires (Malades et blessés).


1 047 accidents de la circulation.


2 749 incendies divers.


4 523 opérations diverses.


Bilan de la campagne de lutte contre les incendies de forêts

Du 1er juin au 22 octobre 2012, 653 incendies de forêts ont été enregistrés, dont 362 incendies durant le mois d’août.


Dégâts enregistrés


Superficie globale brulée : Estimée à 5143Ha et 63270 arbres fruitiers diverses, dont 3349 Ha et 31224 arbres fruitiers ont été enregistrées durant le mois d’aout 2012.
Forêts :
Dégâts occasionnés : 2545 Ha.
Maquis : Dégâts occasionnés : 916,5 Ha.
Broussailles : Dégâts occasionnés : 11672,5 Ha.
Récoltes : 03 incendies, dégâts occasionnés : 09 Ha de blé sur pied.

Les communes les plus touchées


Aghribs, Azzefoune, Azazga , Iflissen , Aït Yahia, Aït Yahia Moussa, Draâ-El-Mizan, Tizi-Ghenif , Yakourene, Mizrana, Aït Agouacha, Ifigha, Mekla, Aït Chaffaâ, Iflissene, Bouzeguene.

 


Bilan de la campagne de surveillance des plages et baignades

 

Du 1er juin au 30 septembre 2012, le dispositif de surveillance des plages et baignades a enregistré un taux de fréquentation de l’ordre de 2.627.940 contre 2.240.595 enregistrée à la même période de la précédente campagne.


Le nombre d’interventions effectuées par le dispositif de surveillance est de 930 interventions. Elles sont reparties comme suit :


257 interventions pour sauvetage de personnes en danger réel de noyade.

536 personnes soignées sur place par le dispositif de surveillance.

133 évacuations de personnes blessées ou malades vers les établissements de soins.

02 personnes noyées décédées à la plage Caroubier d’Azzefoune : Deux (02) noyés dû à l’état de la mer (Drapeau rouge, mer agitée, baignade interdite).

02 personnes décédées dans les plages interdites et en zones rocheuses dont un décédé suite à un accident lié au engin nautique au port de pêche de la ville de Tigzirt.

 

 


 Bilan des accidents de la circulation

 

1049 accidents de circulation ont été enregistrés durant les neuf mois de l’année 2012, soit une augmentation de 16 % par rapport à la même période de l’année 2011 (903) accidents.


507 accidents sont enregistrés durant les mois de juin, juillet et Aout, soit une moyenne mensuelle de 169 accidents.

 


Dégâts enregistrés


Victimes blessées : 1126, soit une augmentation de 10 % (1023 blessés à la même période en 2011).

Victimes décédées :
38 soit une augmentation de 35 % (28décédés à la même période en 2011).


Plus de 40% des accidents de la circulation enregistrés ont eu lieu sur la Route Nationale 12.

 

Les points noirs : Ils sont situent dans les zones semi-urbaines, à la périphérie des grandes agglomérations surtout celles traversées par la RN 12, notamment les lieux dit suivants : Boukhalfa, Tazmalt-El-Kaf, Chamlal et Oued-Aïssi dans la commune de Tizi-Ouzou. Bouaïd, Toumi et pont Sidi-Namene dans la commune de Draâ-Ben-Khedda. Chaïb dans la commune de Tizi-Rached, Chaoufa dans la commune de Mekla et carrefour ENEL de Freha.

 

 


 Secours et Evacuations


7973 interventions pour Secours aux personnes et Evacuations sanitaires


- 1125 personnes blessées évacués.
- 7014 malades évacués.
- 54 personnes décédées transportés.

 


Opérations diverses


4523 opérations diverses effectuées, elles concernent les différents Dispositifs de surveillance, ouverture des portes et rideaux, épuisements d’eaux, effondrements, dégagement de cadavres, lavage de la chaussée, sauvetage d’animaux, ravitaillements en eau, fausse alerte etc…

 

Statistique 2009


 

Durant le premier semestre de l’année 2009, la Direction de la Protection Civile a enregistré 7579 interventions, donnant une moyenne de 42 interventions par jour allant, parfois, jusqu'à 50, réparties comme ci-après :

 

 1904 Evacuations par Ambulances médicalisées, donnant une moyenne de 06 évacuations / jour, représentant un taux de 17.58 %;

3129 Evacuations par Ambulances non médicalisées, donnant une moyenne de 09 évacuations / jour, représentant un taux de 28.90 %;
435 Incendies, donnant une moyenne de 03 incendies / jour, représentant un taux de 05.73 %;
2117 Opérations Diverses, donnant une moyenne de 09 Opérations / jour, représentant un taux de 27.93%;
36 Asphyxies, donnant une moyenne de 06 asphyxies / mois, représentant un taux de 0.47 %;

 

Par ailleurs, durant la campagne de surveillance des plages et baignades, il a été enregistré 204 interventions.


 

Accidents de circulation

 

Il a été enregistré 384 interventions pour des accidents de circulation causant :

 

Nombre de Blessés

Nombre de Décèdés

Dégâts matériels
Hommes
Femmes
Enfants
Hommes
Femmes
Enfants
61
23
09
05
02
00
- 112 Voitures
- 02 camions
- 01 Bus
- 12 Mobylettes
- 09 Tracteurs
Total = 90
Total = 07

 


Accidents domestiques

55 interventions liées aux accidents domestiques ont été enregistrées, réparties comme ci-après :


Répartition par type d’intervention

 

 
Nombre
Nombre de sauvés

Nombre de Décèdés

Hommes
Femmes
Enfants
Hommes
Femmes
Enfants
Asphyxies
01
03
06
05
04
01
00
Suicides
30
03
02
00
18
07
00
Brûlures
08
06
00
00
00
00
00

 


 Incendies de forêts


Durant le mois de Juin, il a été enregistré 25 incendies dont :

05 incendies de forêt causant 5.5 Ha de dégâts;
10 incendies de Broussaille causant 49 Ha de dégâts;
10 incendies de maquis causant 33.5 Ha de dégâts,
830 arbres fruitiers de dégât.

 

Législation


 La protection civile est régie par un ensemble de textes réglementaires qui définissent son organisation et son fonctionnement.


Plan de l'organisation administrative

  Décret 64.125 du 15 avril 1964 portant Organisation Administrative de la Protection Civile

  Décret 76.39 du 20 février 1976, portant Organisation de l'Administration Centrale du Ministère de l'Intérieur

  Décret Exécutif 91.503 du 21 décembre 1991, portant Organisation de l'Administration Centrale de la Direction Générale de la Protection Civile

 


Plan technique et opérationnel

Ordonnance 76.04 du 20 février 1976 relative aux règles applicables en matière de sécurité contre les risques d'incendie et de panique et la création des commissions de prévention et de protection civile

Décret 76.34 du 20 février 1976 relatif aux établissements dangereux, insalubres et incommodes

Décret 76.35 du 20 février 1976 relatif à la sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public

Décret 76.37 du 20 février 1976 relatif à la sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les bâtiments d'habitation

Décret exécutif n°98-339 du 3 novembre 1998 définissant la réglementation applicable aux installations classées et fixant leur nomenclature

Décret exécutif n°99-253 du 7 novembre 1999 portant composition, organisation et fonctionnement de la commission de surveillance et de contrôle des installations classées

 

L'ensemble de ces textes fixe les règles de prévention et détermine les
procédures du contrôle administratif et technique des différents types
d'établissements, ainsi que les règles et mesures techniques de leur protection
contre les risques d'incendie et de panique.

 

Décret 85.231 du 25 août 1985 fixant les conditions et modalités
d'organisation et de mise en oeuvre des interventions et secours en cas de
catastrophes

Décret 85.232 du 25 août 1985 relatif à la prévention des risques de
catastrophes

 

Ces deux textes ont institué le plan de prévention et le plan O.R.S.E.C., déterminant l'organisation des secours en cas de catastrophes au niveau de l'unité (Entité socio-économique) de la commune et de la wilaya et fixe les règles de coordination.

 

Ces deux textes ont institué le plan de prévention et le plan O.R.S.E.C., déterminant l'organisation des secours en cas de catastrophes au niveau de l'unité (Entité socio-économique) de la commune et de la wilaya et fixe les règles de coordination.

 

Les mesures organisationnelles, techniques et matérielles constituent le plan
O.R.S.E.C., qui recense les moyens humains et matériels à mettre en oeuvre et fixe les niveaux de commandement et les modules d'intervention chargés de prendre en charge la catastrophe dans toutes ses manifestations.

 

gf f m
Nous contacter
Wilaya de TiziOuzou
Adresse: Cité administrative de Tizi-Ouzou
Tél : 026 10 60 60
Email: Tizi.Ouzou.Wilaya15@gmail.com
® Copyright 2017